Content thumbnail Baromètre de l’attractivité de la France, Les cartes en main - Mai 2017

3. La France s’inscrit dans la mutation des économies ouvertes L’innovation est désormais En 2016, ils n’étaient que 37 % à le artificielle où elle projette d’investir notre avantage compétitif valoriser. Cette nette progression s’est 250 millions d’euros sur 5 ans dans les majeur à l’international illustrée par des implantations variées en start-up intervenant dans ce domaine. En accueillant 51 centres de R&D en 2016 : Apple, Continental Digital Services, Toutefois, ces bons résultats ne doivent e 2016 (soit 6 de plus qu’en 2015), la Facebook (2 centre en 2 ans) ou encore pas nous conduire à baisser la garde France affirme de mieux en mieux son rôle Nikon. Parmi les secteurs de prédilection dans l’environnement ultra-compétitif de central dans l’économie européenne de des investissements en R&D, l’électronique l’innovation : en 2016, la France ne figure et le numérique sont en tête, mais aussi qu’au 11e 5 la R&D et de l’innovation. Elle l’embrasse rang des pays les plus innovants . avec d’autant plus d’ampleur que le la recherche pharmaceutique, à l’image d’AstraZeneca qui a investi 135 millions 4 Rapport de l’Union européenne “Science, Research and Royaume-Uni semble déjà pâtir du Brexit, d’euros en 2016 sur son site de Dunkerque Innovation performance of the EU - 2016” voyant les implantations de centres de R&D 5 Rapport annuel de Bloomberg des pays les plus innovants, (R&D, logistique et production). édition 2017 chuter à 63, contre 100 en 2015. Par ailleurs, l’enquête menée auprès de La France est notamment appréciée pour 203 dirigeants en mars 2017 confirme ses talents et équipements de référence mondiale (7e qu’ils apprécient la France de l’innovation rang international en nombre de chercheurs4 et de la recherche : la moitié d’entre eux ) et pour le dynamisme de cite ses capacités en la matière comme la French Tech. Elle cristallise l’attention en l’atout n°1 pour renforcer son rôle dans faisant aussi le pari de nouveaux domaines l’économie mondiale. d’excellence, comme l’intelligence Les atouts qui contribuent à renforcer le rôle de la France dans l’économie mondiale selon les décideurs internationaux (2017 et évolution par rapport à 2016) Sa capacité d’innovation et de recherche 50 % +13 points Son rayonnement touristique 35 % +4 points Son accessibilité internationale et ses infrastructures 29 % +4 points Sa capacité à accompagner l’entrepreneuriat 22 % +4 points Ses réformes en matière de compétitivité 20 % -1 point Les éléments contribuant à la qualité de vie 20 % 0 point Ses spécificités sectorielles fortes 19 % -11 points Sa capacité à former et attirer des talents 19 % -4 points Son rôle dans le projet européen 18 % Son état d’avancement dans la transition énergétique et environnementale 16 % -6 points Son état d’avancement dans la transition numérique 14 % -1 point Ses grands groupes 6 % -4 points Source : Baromètres EY de l’attractivité du site France 2016 et 2017 (203 répondants), 3 réponses possibles 12 Baromètre EY de l’attractivité de la France − Mai 2017

Baromètre de l’attractivité de la France, Les cartes en main - Mai 2017 - Page 12 Baromètre de l’attractivité de la France, Les cartes en main - Mai 2017 Page 11 Page 13