Content thumbnail Baromètre mondial de la confiance des entreprises

Perspectives pMo&uAr l oeuts Flo&oAk Après l’augmentation des F&A enregistrée en Q : Avez-vous modifié votre stratégie en matière de F&A 2014, de plus en plus d’entreprises confirment par suite de l’intensification de l’activité transactionnelle leur intention à ce chapitre, à mesure que en 2014? la croissance du marché se stabilise Oui, nous avons l’intention de réaliser des L’année 2014 a été marquée par la plus forte augmentation du 22 % 31 % transactions relativement plus importantes nombre de fusions et d’acquisitions depuis la crise financière mondiale. Oui, nous avons l’intention de réaliser des Le regain de confiance dans l’économie mondiale devrait soutenir transactions dans divers sous-segments encore plus l’activité de F&A en 2015. Plus des trois quarts des cadres du secteur supérieurs ont l’intention d’intensifier leur activité transactionnelle 26 % Oui, nous envisageons de réaliser davantage au cours des 12 prochains mois. Qui plus est, bien que près du tiers 21 % d’acquisitions de moyennes entreprises ou des cadres supérieurs prévoient effectuer des transactions plus d’entreprises ciblées importantes, les intentions en matière de transactions ciblées et Non, nous ne modifierons pas notre stratégie complémentaires sont également en hausse. actuelle en matière de transactions Le marché étant déjà très actif, il n’est pas étonnant que le Q : Selon vous, comment évoluera le marché des F&A au pourcentage de répondants qui s’attendent à ce que l’activité de F&A cours des 12 prochains mois? demeure stable au cours des 12 prochains mois soit en progression et corresponde à celui des répondants qui anticipent que le marché 49 % s’améliorera. Compte tenu de la solidité des intentions en matière En amélioration 58 % d’acquisitions, cette stabilité accrue devrait servir d’assise à une 73 % croissance durable sur le marché des F&A. 49 % Stable 36 % 23 % 2 % En détérioration 6 % 4 % Avr. 2013 Avr. 2014 Avr. 2015 Plus de la moitié des entreprises ont Q : Vous attendez-vous à ce que votre entreprise l’intention de réaliser une acquisition s’engage activement dans des acquisitions au cours des 12 prochains mois? Pour la première fois depuis 2010, plus de la moitié de nos répondants ont l’intention de réaliser une acquisition pendant les 56 % 56 % 12 mois à venir. Le climat économique soutenant largement les F&A, notre sondage révèle un certain nombre de raisons à cette hausse marquée des intentions en matière d’acquisitions. 40 % 40 % Les nouveaux joueurs, des entreprises en démarrage et des sociétés 35 % 35 % 31 % 31 % qui font un retour sur le marché, viennent gonfler les volumes de 29 % 29 % transactions. Par ailleurs, les conditions économiques mondiales divergentes accélèrent la conclusion de F&A transfrontalières. Il est probable, notamment, que les programmes d’assouplissement quantitatif mis en œuvre dans la zone euro feront grimper les évaluations des sociétés, même si la dépréciation de l’euro et la Avr. 2013 Oct. 2013 Avr. 2014 Oct. 2014 Avr. 2015 chute du prix du pétrole rendent les actifs de cette région bien plus Avr. 2013 Oct. 2013 Avr. 2014 Oct. 2014 Avr. 2015 attrayants. De plus, les effets perturbateurs de l’innovation, comme la convergence accrue et l’abolition des frontières sectorielles, créent des possibilités d’activité transactionnelle à chaque niveau de l’entreprise. La chaîne d’approvisionnement, les canaux de Probabilité de 37 % 37 % distribution et l’infrastructure d’arrière-guichet sont tous touchés Probabilité de clôture des 44 % 44 % par l’innovation, et les F&A constituent souvent le meilleur moyen de clôture des acquisitions conserver ou d’obtenir un avantage concurrentiel. acquisitions 32 % 32 % La qualité plus élevée des cibles potentielles et leur plus grand Qualité des 46 % 46 % Qualité des possibilités 51 % 51 % nombre sont les deux autres ingrédients nécessaires à la création possibilités d’acquisition d’un climat favorable pour les F&A. De très nombreux actifs sont d’acquisition 41 % 41 % disponibles sur le marché, du fait que les entreprises de capital- investissement vendent enfin des actifs qu’elles détiennent depuis Nombre des 69 % 69 % Nombre des possibilités longtemps et que le nombre d’entreprises faisant l’objet d’un possibilités 58 % 58 % d’acquisition morcellement a augmenté. En outre, les cibles sont de meilleure d’acquisition 51 % 51 % qualité, du fait du contexte d’affaires plus favorable et du maintien des programmes de gestion des coûts et d’amélioration des marges. Avr. 2014 Oct. 2014 Avr. 2015 Avr. 2014 Oct. 2014 Avr. 2015 Baromètre mondial de la confiance des entreprises | 9

Baromètre mondial de la confiance des entreprises - Page 11 Baromètre mondial de la confiance des entreprises Page 10 Page 12