Content thumbnail Big data : où en sont les entreprises françaises ?

Frein n° 3 - Un manque de compétences Nombre de personnes dédiées à l'exploitation de la data analytiques Total panel : 152 entreprises Les entreprises ne disposent pas de profils et de compétences 50 ou plus analytiques en interne pour exploiter l’ensemble des données utiles à leur activité, traiter les données historiques en temps 6 % réel et relationnelles (réseaux, amis, familles, collègues), les 18 % contextualiser et en tirer des résultats utiles et exploitables. 10 à 49 Seules 30 % des entreprises interrogées ont recruté des profils spécifiques dédiés au traitement et à la gestion de la data. 70 % Plus généralement, pour 70 % des entreprises interrogées, moins de 10 l’ensemble des ressources dédiées au traitement des données clients représente moins de 10 personnes. Seules 6 % des entreprises du panel disposent d'effectifs dédiés à la data de plus de 50 personnes. 16 | (Big) data : où en sont les entreprises françaises ?

Big data : où en sont les entreprises françaises ? - Page 16 Big data : où en sont les entreprises françaises ? Page 15 Page 17