Content thumbnail Big data : où en sont les entreprises françaises ?

Avant tout, il convient de définir les opportunités business Une feuille de route agile et un plan d’actions concret (phase PoV*) puis de sélectionner, dans ce champ des possibles, les projets qui répondent le mieux aux deux La feuille de route à moyen terme (3 à 5 ans) doit définir des critères suivants : facilité de mise en œuvre et gain maximal actions prioritaires concrètes, des objectifs à court et moyen pour l’entreprise (ROI) ; l’intérêt de cette démarche étant termes, et des KPI associés à chacune des actions. d’autofinancer l’industrialisation du projet (sa généralisation à Le développement des PoC doit se faire selon un mode de l’ensemble de l’entreprise) et la mise en place d’une stratégie co-construction agile. Big data. Il est important que les décideurs et utilisateurs finaux puissent utiliser eux-mêmes (et interagir avec) les résultats qui leur sont remontés (reporting). Ils ne se satisfont plus de * PoV : des PoC (proofs of concept) associés à des études d'impact pour rapports figés. évaluer leur rentabilité (ROI) Il est important de chercher à développer des La réflexion stratégique de Renault en matière initiatives variées permettant d’acquérir de la d’exploitation des données s’est d’abord appuyée sur connaissance sur un large panel de technologies Big un recensement exhaustif des sources de données data innovantes (text mining, extraction de data en clients (outils CRM, concessionnaires, web et & réseaux grandes dimensions...). sociaux, open data [incidentologie], etc.) et sur Éric Martin l’évaluation de leur valeur potentielle pour le Groupe à Responsable technique Big data chez Air France court et moyen termes. Patrick Hoffstetter Directeur Digital Factory chez Renault 32 | (Big) data : où en sont les entreprises françaises ?

Big data : où en sont les entreprises françaises ? - Page 32 Big data : où en sont les entreprises françaises ? Page 31 Page 33