Content thumbnail Création sous tension

Avant-propos France Créative Donnons à la culture et à la création la place qu’elles méritent Après la parution des précédentes éditions mesurer cette diversité et sa contribution, française et européenne, France Créative, encore mal connue, à l’économie et à l’emploi en partenariat avec EY, réitère l’exercice de en France. Si chacun de nos secteurs est l’analyse des secteurs de la culture et de la différent, l’ensemble de nos activités repose création pour souligner ce qui nous unit : sur les mêmes bases que sont les œuvres, la la valorisation de la création sous toutes diversité culturelle et la liberté de création. ses formes. Participant à la fois du dynamisme des La culture et la création sont doubles. Si leur territoires et d’un rayonnement international apport à l’économie générale est indéniable, exceptionnel, les secteurs de la culture et de la elles sont également et surtout porteuses de création constituent un vivier d’emplois autour valeurs autres que purement économiques : d’une grande diversité de métiers souvent non elles donnent du goût, du sens et de la délocalisables et attractifs notamment pour les couleur à la vie dans un monde atteint jeunes. Ce fort dynamisme de nos secteurs en par la morosité. Elles participent à notre fait un atout que France Créative souhaite émancipation collective, elles créent du mieux faire connaître. Alors que la France et lien social, elles sont les vecteurs de notre l’Europe font face à une crise économique et à démocratie en action, reÖets à la fois de un chômage élevé, nos secteurs sont porteurs valeurs universelles et de regards individuels d’avenir et constituent un atout et une force uniques sur le monde qui nous entoure. C’est uniques dans la conquête d’une nouvelle par la diversité des créations que nous avons dynamique de croissance. Ils représentent une accès à la fois à la richesse des altérités et à contribution décisive à l’attractivité de ce qui constitue notre humanité commune. l’Europe. La culture et la création sont aussi des forces La culture et la création sont une chance économiques essentielles pour notre pays, pour notre pays, pour tous les pays. Cette d’une grande diversité avec pas moins de étude illustre la nécessité de soutenir nos dix secteurs : les arts visuels, la musique, secteurs pour conÕrmer et développer leur le spectacle vivant, le cinéma, la télévision, potentiel social et économique. la radio, le jeu vidéo, le livre, la presse et la Plus de culture et de création pour tous, là publicité et communication. Il s’agit ici de est l’objectif de France Créative. Partenaires France Créative • AACC (Association des Agences-Conseils • ESML (Le syndicat des Éditeurs • Sacem (Société des auteurs, en Communication), de Services de Musique en Ligne), compositeurs et éditeurs de musique), • ADAGP (Société des auteurs dans les arts • Fesac (Fédération des entreprises • SAIF (Société des Auteurs des arts graphiques et plastiques), du spectacle vivant, de la musique, visuels et de l’Image Fixe), • Adami (Société civile pour l’administration de l’audiovisuel et du cinéma), • Scam (Société Civile des Auteurs des droits des artistes et musiciens • FNAC, Multimédia), interprètes), • Forum d’Avignon, • SNE (Syndicat national de l’édition), • Audiens, • Pictanovo (Communauté de l’image • SNJV (Syndicat National du Jeu Vidéo), • Association IPG (Association de la Presse en Nord-Pas-de-Calais), • SPCS (Syndicat de la Presse Culturelle d’Information Politique et Générale), • Pôle Numérique et culturel Euralens, et ScientiÕque), • CNC (Centre National du Cinéma et • Prodiss (Syndicat national • SPQN (Syndicat de la Presse de l’image animée), des producteurs, diffuseurs et salles Quotidienne Nationale), • CSDEM (Chambre syndicale de l’Edition de spectacle), • SRF (Société des Réalisateurs de Films). Musicale), e 4 2 Panorama de l’économie de la culture et de la création en France

Création sous tension - Page 5 Création sous tension Page 4 Page 6