Content thumbnail Création sous tension

Mf]Ym\a]f[]lgmbgmjkÔ\‡d]$ entretenue par une offre artistique riche et toujours renouvelée En 2012, les arts du spectacle représentaient 35 21 des dépenses de consommation culturelles , une part qui afÕche une croissance régulière, alors que la part du budget consacré aux arts du spectacle ne représentait que 12 du budget des ménages en 2000. Il s’agit également des seules dépenses culturelles qui n’ont pas enregistré de baisse depuis 2010. Elles ont connu une augmentation de 5,4 contre une baisse de 2 dans le secteur des livres et de la presse et de 3 dans celui des biens audiovisuels et multimédias (CD, Õlms…). Troisième industrie culturelle en Ce dynamisme repose sur un réseau termes d’emplois, le spectacle d’infrastructures d’accueil de représentations vivant dynamise les secteurs particulièrement dense au niveau national, avec notamment : connexes • P our le théâtre, 940 théâtres, dont36 : Le spectacle vivant, qui regroupe les arts de  5 théâtres nationaux (la Comédie-Française, la danse, le théâtre, les concerts et les arts le Théâtre la Colline, Odéon-Théâtre de du cirque est, avec 235 200 emplois, le troisième l’Europe, le Théâtre national de Chaillot et employeur culturel français. le Théâtre national de Strasbourg qui ont Les emplois du spectacle vivant, dont la plupart assuré 1 100 représentations qui ont attiré 34 plus de 590 000 spectateurs, soit une hausse sont intermittents (70 ), sont à majorité issus de 2 par rapport à la saison 2011-2012 ; du secteur privé (qui représente plus de 60 des emplois du secteur). Si le spectacle vivant  39 centres dramatiques et 70 scènes est en croissance, en termes de revenus et nationales, qui ont accueilli plus de 3 millions d’emplois, celle-ci est avant tout portée par les de spectateurs pour 5 200 représentations secteurs qui lui sont connexes, en particulier par programmées. Ce sont également 3 100 le secteur touristique. L’évolution des revenus représentations données lors de tournées en directs, en croissance entre 2011 et 2013, mais France et à l’étranger ; menacée sur les prochaines années en raison de • Pour la musique : 26 théâtres lyriques, la diminution des dépenses des collectivités et de 17 Zéniths, 79 scènes de musiques actuelles, l’État, fait apparaître un risque d’essoufÖement de 6 centres nationaux de création musicale l’activité de spectacle vivant elle-même, pouvant près de 150 ensembles musicaux et plusieurs également mettre en danger le dynamisme qu’elle milliers de festivals ; entraîne dans d’autres secteurs de l’économie. • P our la danse, 16 centres chorégraphiques nationaux et 10 centres de développement chorégraphique. 34 Audiens 35 Chiffres clés 2014, Statistiques de la Culture, ministère de la Culture 36 ibid e 36 2 Panorama de l’économie de la culture et de la création en France

Création sous tension - Page 43 Création sous tension Page 42 Page 44