Content thumbnail Progressions

Avant-propos e Nous avons le plaisir de vous présenter un extrait de la 10 édition du rapport EY Progressions 2014 sur le secteur pharmaceutique. L’industrie pharmaceutique a considérablement évolué au cours des dernières années. Il y a dix ans, le secteur n’était pas encore réellement affecté par l’expiration des brevets. L’autorisation de mise sur le marché suffisait à assurer le remboursement d’un produit. La stratégie des laboratoires s’adressait presque alors exclusivement aux médecins. Notre premier rapport dédié à l’industrie pharmaceutique reflétait cette époque. Recherche et développement, génériques, propriété intellectuelle, réglementation et brevets sont les mots témoins de cette période. Depuis, la situation a radicalement changé pour s’ouvrir sur une perspective plus large, articulée autour de trois autres dimensions : les soins de santé, les organismes payeurs et les patients. Les retours de nos clients et interlocuteurs révèlent de nouvelles problématiques : données, valeur, résultats ou encore modèles d’affaires. Cette nouvelle ère des résultats et de la valeur redéfinit nécessairement les attentes et les contraintes liées aux soins de santé. C’est pourquoi nous avons décidé, cette année, de consacrer notre étude à cette véritable révolution, menée par les organismes payeurs. En effet, pour les laboratoires pharmaceutiques, comprendre ce paysage fragmenté, dans un contexte de changement profond, soulève de nombreuses questions. A quand l’ère du paiement au résultat ou à la valeur créée ? Est-il vraiment urgent d’agir maintenant ? Que souhaitent les organismes payeurs ? Comment comprendre leur paysage complexe et en constante évolution ? Où et combien faut-il investir aujourd’hui et demain ? Dans quelle mesure et comment aller au-delà du médicament ? Comment passer des projets pilotes à des solutions à grande échelle ? Dans cette édition 2014, nous apportons des pistes de réflexion en réponse à ces questions critiques. Le chapitre 1 s’intéresse au rythme du changement dans les marchés clés et à ses nombreuses dimensions, entre réformes de santé, analyses des données, technologies favorisant l’implication des patients (« Patient Empowerment ») et exigences de transparence. Le chapitre 2 résume les résultats de l’enquête que nous avons menée auprès d’organismes payeurs américains et européens et de laboratoires pharmaceutiques. Il met en évidence certains écarts critiques entre ces acteurs. Le chapitre 3 présente une approche structurée pour mieux appréhender ce paysage, complexe et fragmenté, des organismes payeurs et permettre aux laboratoires de planifier le développement et l’évolution de leurs offres. Enfin et surtout, nous avons voulu lancer, à travers ce rapport, un appel à l’action pour instaurer des relations durables avec les organismes payeurs, et ce de trois façons : développer des solutions orientées « consommateur », rationaliser les interventions grâce aux analyses de données et restaurer la confiance. Si elle reste un défi, la collaboration avec les organismes payeurs est primordiale que ce soit pour la santé des patients, pour la santé financière des laboratoires pharmaceutiques ou pour celle des systèmes de santé. Virginie Lefebvre-Dutilleul Glen Giovannetti Patrick Flochel Ernst & Young Société d’Avocats Ernst & Young LLP Ernst & Young Ltd. Responsable France du secteur Responsable mondial du secteur Responsable mondial du des sciences du vivant des sciences du vivant secteur pharmaceutique

Progressions - Page 3 Progressions Page 2 Page 4