Content thumbnail Baromètre de l’attractivité de la France, Les cartes en main - Mai 2017

2. La France redresse nettement son attractivité en 2016 Le nombre d’implantations On aurait pu croire que la période pré- En 2016 en France internationales bondit de électorale en 2016 freinerait la dynamique, +30 %, pour atteindre un mais elle ne semble finalement pas avoir 779 projets nombre record de 779 projets pesé sur les choix des investisseurs qui, habitués à nos rythmes et débats +30 % Cette performance témoigne de la capacité politiques, ou plus certainement de notre pays à rester dans la course, encouragés par les perspectives de malgré un climat social particulièrement croissance plus durables en Europe, n’ont 16 980 emplois tendu en 2016, qui a mis une nouvelle pas infléchi leurs décisions d’implantations fois en exergue les difficultés de la France +24 % hexagonales. à réformer son marché du travail et, plus largement, son modèle économique. Ainsi, le rythme de création d’emplois suit cette dynamique, avec près de 17 000 Restant certes sur la troisième marche du postes annoncés en 2016 (+24 %), podium, la France affiche une progression quand les projets au Royaume-Uni et en relative remarquable, se redressant pour Allemagne ne généraient respectivement combler en partie le retard accumulé sur au que 2 % et 17 % d’emplois supplémentaires. moins une décennie. Évolution sur 10 ans du nombre de projets d’investissements étrangers et des emplois créés en France 16 980 Projets Emplois Emplois (vs. 2015) 14 488 14 922 13 639 779 13 314 13 164 14 122 12 579 +24% 13 003 10 542 608 598 541 562 540 522 529 515 Projets (vs. 2015) 471 +30% 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 Source : European Investment Monitor, EY, 2017 8 Baromètre EY de l’attractivité de la France − Mai 2017

Baromètre de l’attractivité de la France, Les cartes en main - Mai 2017 - Page 8 Baromètre de l’attractivité de la France, Les cartes en main - Mai 2017 Page 7 Page 9