Content thumbnail Baromètre de l’attractivité de la France, Les cartes en main - Mai 2017

www.ey.com/fr/attractivite La France confirme son Top 5 des pays accueillant des projets industriels (2016) attractivité pour les nouvelles formes d’implantations Pays 2016 Évolution 2015-2016 industrielles et logistiques 1. France 212 0 % Les activités de production légère 2. Royaume-Uni 160 -13 % continuent de soutenir l’attractivité de la 3. Russie France, qui possède, malgré la diminution 136 -11 % de la part d’industrie dans son PIB, de 4. Allemagne 129 -9 % nombreux atouts reconnus dans ce 5. Pologne 119 +38 % domaine : présence de filières et de grands Total Europe 1 538 +6 % donneurs d’ordre, savoir-faire et ingénierie, Source : European Investment Monitor, EY, 2017 infrastructures de transport... Avec un nombre stable de projets industriels entre 2015 et 2016 (212), la France maintient, Top 5 des pays accueillant des projets logistiques (2016) et de loin, son leadership européen. À la faveur d’une diminution du nombre de Pays 2016 Évolution 2015-2016 projets industriels en Allemagne et au 1. Royaume-Uni 102 +44 % Royaume-Uni, l’écart se creuse même avec 2. France 80 +31 % ces deux pays. 3. Allemagne 64 -12 % La France a tout intérêt à poursuivre 4. Espagne 53 +56 % la valorisation de ses atouts dans le 5. Belgique 40 secteur industriel. D’abord, parce que -9 % l’industrie française semble retrouver de Total Europe 508 +14 % la vigueur en 2016 : selon l’Observatoire Source : European Investment Monitor, EY, 2017 des Investissements (Trendeo), le solde ouverture/fermeture d’usines est nul Top 5 des pays accueillant des centres de R&D (2016) - et n’affiche plus de déficit - pour la première fois depuis 2009, à la faveur notamment de l’industrie automobile qui Pays 2016 Évolution 2015-2016 montre des signes de meilleure santé. Le 1. Allemagne 66 +20 % secteur industriel est également créateur 2. Royaume-Uni 63 -37 % d’emplois, et les quelque 5 700 emplois 3. France apportés par les investisseurs étrangers en 51 +13 % 2016 sont bienvenus. Par ailleurs, la carte 4. Espagne 29 +12 % des implantations industrielles révèle que 5. Irlande 27 +50 % celles-ci se déploient très majoritairement Total Europe 403 +4 % dans les villes moyennes et les bassins en Source : European Investment Monitor, EY, 2017 difficulté (cf. partie 6). De plus en plus nombreux et tirés par 6 L’explosion du e-commerce en France Ces atouts se ressentent dans la perception l’e-commerce, les projets logistiques démontre qu’il a bel et bien transformé nos des dirigeants : parmi ceux envisageant progressent de 31 % entre 2015 et 2016, modes de consommation. Les investisseurs d’implanter ou d’étendre leurs activités en pour atteindre 80 implantations. Par pensent désormais à la France pour leurs France, 27 % le feraient pour des activités exemple, Amazon Logistics, UPS et FedEx, activités logistiques, louant sa localisation logistiques, contre seulement 10 % l’année les 3 leaders de la logistique digitale, ont géographique centrale, la main d’œuvre précédente. fait le choix de la France pour renforcer qualifiée et la qualité de ses infrastructures. leurs activités. Ils ont créé près de 1 500 emplois en 2016. 6 Selon la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (FEVAD), le chiffre d’affaires de la vente en ligne atteint en 2016 le montant record de 72 milliards d’euros Baromètre EY de l’attractivité de la France − Mai 2017 15

Baromètre de l’attractivité de la France, Les cartes en main - Mai 2017 - Page 15 Baromètre de l’attractivité de la France, Les cartes en main - Mai 2017 Page 14 Page 16