Content thumbnail Baromètre de l’attractivité de la France, Les cartes en main - Mai 2017

Synthèse du baromètre de l’attractivité de la France 2017 Synthèse du baromètre de l’attractivité de la France 2017 L’attractivité de la France se redresse fortement 1en 2016 L’année 2016 a été marquée en e Le Royaume-Uni, avec 1 144 projets France 3 destination re France par une forte augmentation européenne (+7 %), conserve la 1 place mais des implantations et des extensions commence à subir un « effet Brexit » 779 annoncées par les investisseurs et une inflexion de sa croissance. projets étrangers (+30 %). Les 779 projets 1 Avec 1 063 projets accueillis (+12 %), l’Allemagne confirme sa position de +30 % annoncés ont permis la création de 2 3 cœur industriel, stable et exportateur de vs.2015 16 980 emplois (+24 %). l’Europe. Europe Avec 5 845 projets (+15 %) et près de Brexit Si seulement 14 % des entreprises 260 000 emplois créés (+19 %) dans c’est possible étrangères envisagent aujourd’hui 43 pays, l’attractivité européenne un transfert partiel ou total de leurs 5 845 atteint un niveau historique. Elle est implantations britanniques, la France projets encouragée par une reprise désormais devra composer avec son concurrent durable, malgré la volatilité du contexte allemand. Elle devra alors cibler +15 % économique et géopolitique mondial. l’industrie et la high tech, en plus de vs.2015 l’industrie financière. 2Le site France est mieux reconnu par les investisseurs Innovation En croissance Satisfaction 2017 Atout n°1 Services, industrie « agile », 73 % de la France e-commerce et R&D L’image de la France retrouve des L’innovation est désormais notre La France bénéfice de l’adéquation niveaux d’avant-crise (76 % en 2009) er et est en fort redressement par rapport 1 avantage compétitif, selon 50 % de son offre à la vague actuelle des à son plus bas niveau en 2014 (62 %) des décideurs (+13 points en 1 investissements étrangers : logistique an). En conséquence, le nombre de tirée par l’e-commerce, industrie plus centres de R&D en 2016 (51) nous « agile », services et R&D sont autant place en position quasi-égale avec d’atouts de l’Hexagone qui sont en forte l’Allemagne et le Royaume-Uni. augmentation. Les projets dans ces 76% 2017 51 activités affichent une hausse de 25 % en 73% moyenne entre 2015 et 2016. 70% % centres 68 de R&D % en 2016 64 2009 2011 2013 2015 2017 4 Baromètre EY de l’attractivité de la France − Mai 2017

Baromètre de l’attractivité de la France, Les cartes en main - Mai 2017 - Page 4 Baromètre de l’attractivité de la France, Les cartes en main - Mai 2017 Page 3 Page 5