Content thumbnail Baromètre de l’attractivité France 2016

www.ey.com/attractiveness En dépit de ces chiffres encourageants, ce secteur L’économie numérique est multiforme : au-delà ne parvient pas à changer d’échelle au niveau européen du développement de logiciels, la réflexion sur comme au niveau mondial. Si le numérique est du numérique doit aussi s’élargir aux industries culturelles er le 1 secteur pourvoyeur de projets en France, et créatives, aux applications industrielles, ou encore il en est de même chez nos concurrents européens, au e-commerce, qui touchent de très nombreux secteurs. qui se révèlent d’ailleurs plus attractifs. Le Royaume-Uni En effet, les investissements dans l’économie numérique confirme sa place de leader en 2015 avec 219 projets, peuvent prendre deux formes : un investissement et l’Allemagne creuse l’écart avec la France en attirant industriel, avec la recherche d’une capacité d’innovation plus de 161 projets d’implantations. Nos concurrents ou de production, ou bien un investissement de type nous dépassent également en termes d’emplois créés commercial reposant sur l’implantation de fonctions (3 405 en Allemagne et 5 292 au Royaume-Uni). marketing, dont l’objectif est de profiter du vivier français de 65 millions de consommateurs. Top 3 des pays européens pour l'attractivité de projets d'implantations internationales Cette seconde catégorie est marquée, en 2015, dans le numérique (2015) par des implantations révélatrices de la transformation numérique en cours, à l’instar de Deliveroo et Uber. Projets Emplois Si les services qu’ils proposent restent « classiques » (transport automobile de passagers, livraison de repas), 1 Royaume-Uni 219 5 292 leur disruption numérique est le fondement de leur succès commercial et de la croissance des investissements. 2 Allemagne 161 3 405 3 France 73 2 138 Deliveroo Source Global Investment Monitor, EY, 2016 Arrivée en avril 2015 en France, e la start-up britannique de livraison de Au niveau mondial, la France arrive en 4 position repas a franchi, en mars 2016, le million des pays en termes d’investissements dans le domaine de commandes. Présente dans 8 villes, du numérique, derrière le Royaume-Uni, l’Allemagne e Deliveroo y emploie une centaine et les États-Unis, mais ne figure qu'en 11 place en matière d'emplois créés, derrière de nombreux pays de personnes. Le millier de restaurants émergents très compétitifs. partenaires bénéficie d’une visibilité Top 5 des pays d'accueil de projets améliorée grâce à la plateforme en ligne, d'implantations internationales qui leur permet d’augmenter leur chiffre d’affaires de 15 à 30 %. dans le numérique dans le monde (2015) 1 2 3 4 5 Royaume-Uni Allemagne Etats-Unis France Inde 219 161 85 73 70 Source Global Investment Monitor, EY, 2016 Baromètre de l'Attractivité de la France 2016 27

Baromètre de l’attractivité France 2016 - Page 27 Baromètre de l’attractivité France 2016 Page 26 Page 28