Content thumbnail Création sous tension

L’économie de la culture et de la création en 2013 Si les industries culturelles et créatives en France Ce dispositif a été récemment renforcé par la création résistent bien au contexte économique défavorable et d’un fonds d’investissement au Québec de 15 millions présentent de nombreux atouts, elles ne doivent pas d’euros dans les entreprises du secteur. rester sur leurs acquis. La France doit être combative Autre exemple : la presse écrite française, qui cherche face à une concurrence internationale toujours plus à renforcer sa présence en Afrique francophone aÕn intense. Par exemple, dans le domaine du jeu vidéo, la de capter l’intérêt naissant de la classe moyenne concurrence est particulièrement forte en provenance 20 des pays du « Nouveau Monde », en particulier du estimée à 32 millions de personnes ). Le lancement Canada. Au Québec, le gouvernement propose depuis 15 en janvier 2015 du Monde Afrique en est la parfaite ans un abattement Õscal de 37,5 pour les développeurs illustration. EnÕn, l’internationalisation des ICC présente de jeux vidéo, qui s’est traduit par une augmentation de un enjeu particulièrement important dans le secteur l’emploi de 33 entre 2008 et 2010. de l’audiovisuel : ainsi, le nombre d’abonnés de Canal + 21 Afrique a le potentiel de doubler d’ici à 2017 . Part des exportations sur l’ensemble des revenus ICC en 2013 En millions d’euros 249 2% 367 Exports Autres revenus 3% 251 3% 689 940 12% 165 21% 4% Télévision Presse Musique Livre Jeu Vidéo Cinéma 20 EY’s attractiveness survey Africa 2015 21 Étude Natixis, Source : Panorama de l’économie de la culture et de la création en France, EY, 2015 20/11/2014 Création sous tension 19

Création sous tension - Page 22 Création sous tension Page 21 Page 23