Content thumbnail Création sous tension

Spectacle vivant Céline Léger Danion d snar Directrice déléguée du Théâtre Gérard Philippe e an B Centre Dramatique National de Saint-Denis t © Gaë • Pouvez-vous nous présenter votre théâtre ? (jeu d’acteur, lumière, scénographie) avec des Le Théâtre Gérard Philipe (TGP), dirigé professionnels. par Jean Bellorini, est un des 39 centres Surtout, nous menons des actions au long dramatiques nationaux (CDN), il a donc des cours durant un an environ, pendant lesquelles missions de service public de création et nous nous attachons à la découverte intime production, et de développement de tous les de l’art, à l’émancipation personnelle des publics. C’est un choix historique et politique participants. Ces projets menés pendant un an fort d’implanter un CDN dans ce territoire, et environ concernent moins de personnes, mais qui nous oblige. les parcours personnels de chacun tout au long Notre projet est fondé notamment sur la de l’année sont très forts, et l’appropriation présence continue d’artistes, et l’imbrication du théâtre comme lieu, art, repère culturel complète entre création et actions artistiques et aventure humaine est impressionnante et et culturelles. durable. L’un des projets les plus symboliques à cet égard est la constitution d’une « troupe Le budget du TGP s’établit autour de 4,5 éphémère » avec des adolescents du territoire, millions d’euros, Õnancé à hauteur de 70 par mais également un travail au long cours avec des subventions publiques. les habitants du quartier du Franc-Moisin. • Quelles actions de médiation mettez-vous EnÕn, nous imaginons des projets qui en œuvre ? s’appuient sur d’autres médias pour découvrir Le rapport à l’art, au théâtre, est très le théâtre, par exemple un projet vidéo avec différent selon l’âge et la proximité sociale des jeunes porté par un réalisateur sur le et géographique des personnes. L’objectif thème de « Une saison au théâtre ». commun à nos actions est de permettre la Par ailleurs, nous avons choisi de créer chaque rencontre intime entre une personne et une année un spectacle pouvant être joué dans un œuvre. théâtre et en « décentralisation » dans des lieux Nous menons donc principalement quatre polyvalents : Un Õls de notre temps cette année, types d’actions. Cher Erik Satie l’année prochaine – mis en scène par Jean Bellorini et joué dans des maisons de D’abord, des actions courtes préparant la quartier puis à la Philharmonie de Paris. venue aux spectacles, notamment pour Chaque projet est adapté à l’environnement les scolaires. C’est un travail de médiation et ne rentre pas nécessairement « dans les mené en amont et répété toute la saison. bonnes cases » en termes de Õnancement La rencontre permet de donner des clés et d’indicateurs chiffrés de résultat, mais de lecture et de faciliter l’appropriation de une analyse sensible permet d’en mesurer l’œuvre. l’impact réel. Cela nous pousse à souhaiter Ensuite, toujours pour les jeunes et dans le une réÖexion de fond sur les modalités de cadre scolaire, des moments plus intenses, Õnancement et d’évaluation de ces actions, ramassés sur quelques jours : par exemple, qui prenne en compte les personnes et non grâce à un dispositif du Département, une uniquement les « typologies de public ». classe est immergée en condition de répétition d’un spectacle pour en découvrir les métiers e 38 2 Panorama de l’économie de la culture et de la création en France

Création sous tension - Page 45 Création sous tension Page 44 Page 46