Content thumbnail Les établissements d’enseignement supérieurà l’heure du pilotage

Editorial La notion de pilotage, avec la prescription d’une comptabilité Bruno Gérard analytique et d’un contrôle de gestion, déjà présente dans le décret n° 62-1587 du 29 decembre 1962, est une Associé, Ernst & Young et Associés obligation ancienne, à caractère général qui s’impose aux Responsable de nos activités établissements, à qui il appartient de choisir l’organisation et auprès des établissements les méthodes les plus adaptées à leurs missions de service de l’enseignement supérieur public, à leurs objectifs ou bien encore leur organisation. et de la recherche Mais c’est avec l’autonomie accrue accordée aux établissements, dans les faits depuis 2009, et avec le renforcement significatif de leurs compétences, que les besoins de pilotage sont devenus une nécessité. La réalisation d’une étude nationale qui mesure la réalité de cette évolution nous est apparue dans ce contexte comme une contribution utile au débat national. Il s’agit en effet, d’une préoccupation majeure, comme l’ont montré les réponses à notre étude et l’implication au plus haut niveau des gouvernances universitaires. Plusieurs objectifs sont assignés aujourd’hui aux structures de pilotage : • disposer d’une information fiable et pertinente pour éclairer les décisions, • mesurer la soutenabilité financière du modèle économique, • évaluer plus largement la performance des structures relatives aux formations supérieures et à la production scientifique. 2 Les établissements d’enseignement supérieur à l’heure du pilotage

Les établissements d’enseignement supérieurà l’heure du pilotage - Page 4 Les établissements d’enseignement supérieurà l’heure du pilotage Page 3 Page 5