Content thumbnail Création sous tension

Une nouvelle manière de faire de la publicité La France, un leader de l’industrie En parallèle des réÖexions menées sur les modèles publicitaire en Europe et dans le monde économiques du secteur, les acteurs voient également Le secteur de la publicité en France, troisième en Europe en dans ces nouvelles technologies numériques de nouvelles termes d’emplois derrière le Royaume-Uni et l’Allemagne possibilités de communication. En effet, les techniques de (avec respectivement 143 000 et 144 000 emplois96), personnalisation des publicités, en fonction des données repose à la fois sur la présence de grands groupes de géolocalisation des internautes et mobinautes, de internationaux (comme Publicis, avec un chiffre d’affaires leurs historiques de navigation et d’achats permettent de 8,5 milliards d’euros97 , ou Havas dans le top 10 mondial), de proposer des contenus beaucoup plus ciblés et plus mais également sur un vivier de petites entreprises, efÕcaces. Ces pratiques de micro-targeting permettent au qui concentrent la majorité des emplois du secteur. Les message publicitaire d’être beaucoup plus incisif, en parfaite entreprises de moins de 5 salariés représentaient en effet adéquation avec les préoccupations de l’internaute, tout 90 de l’ensemble des sociétés du secteur des agences en réduisant les coûts de communication. La révolution du 98 publicitaires en 2011 . Big data, qui repose sur la collecte et le traitement de très grands volumes de données, permettra de mieux répondre La France n’est pas en reste dans le domaine du numérique aux attentes des consommateurs dans les années à venir. et a donné naissance à quelques pépites comme Criteo, start-up de ciblage publicitaire désormais cotée au NASDAQ Les contenus dits de native advertising permettent depuis 2013 (avec une capitalisation de 2,5 milliards de également d’améliorer la qualité des messages publicitaires, dollars), ou comme Teads, fournisseur de solutions vidéo en proposant des publicités interactives ou non (sous forme qui permet de maximiser la monétisation des emplacements plus ludique et moins intrusive) qui attirent l’attention de publicitaires en ligne. Son introduction au NASDAQ avec l’internaute tout en lui offrant une expérience visuelle ou Ebuzzing, qui vend ces emplacements publicitaires, pourrait audio de qualité. être prévue pour 2015. Les producteurs de Õlms institutionnels et publicitaires se sont fortement adaptés à la production de contenus de marque principalement diffusés en ligne. Ces publicités, appelées aussi brand content sont en très fort développement économique, ce qui explique, en partie, la très forte augmentation (presque 40) du nombre d’emplois dans le domaine de la production de Õlms publicitaires et institutionnels. 96 Eurostat - Measuring Cultural and Creative Markets in the EU, EY, 2014 97 Advertising Age – Agency Report 2013 98 XerÕ, Les agences de publicité et de communication, janvier 2014 Création sous tension 81

Création sous tension - Page 95 Création sous tension Page 94 Page 96