Content thumbnail Le rôle du CFO : déterminé ou déterminant ?

9 Force n°1 : Digital Le CFO dans l’œil du cyclone numérique Le défi pour les CFO Un besoin de compréhension de l’environnement technologique Parmi les responsables financiers interrogés, 58 % disent avoir « besoin de mieux comprendre le numérique, les technologies intelligentes et les méthodes sophistiquées d’analyse des données » afin de réaliser les priorités stratégiques. La transformation numérique peut mettre les CFO dans une situation impossible. D’un côté, la digitalisation permet d’établir de nouveaux modèles d’entreprise et de créer de nouvelles sources de revenus. Mais de l’autre, elle rend l’entreprise vulnérable à la concurrence de nouveaux prestataires et des sociétés existantes qui ont compris comment se repositionner, et l’expose à de nouveaux risques. Opportunités du Digital Défis pour le CFO La modification des modèles d'entreprise crée Les responsables financiers doivent entièrement réévaluer les postulats sous-jacents des opportunités pour lancer de nouveaux intégrés dans les modèles d'entreprise, la tarification, les sources de revenus et les produits et services et créer des sources modèles financiers associés. de revenus récurrentes. La technologie permet de transformer Les menaces informatiques se multiplient. Dans le cadre de leur programme de les opérations, de réduire les dépenses gestion des risques, les CFO doivent travailler avec les directeurs informatiques pour opérationnelles et de promouvoir des systèmes définir un cadre de gouvernance permettant de quantifier les risques numériques, de et processus plus flexibles classer les actifs numériques par ordre de priorité et de les protéger, et d'œuvrer au et modulables. travers de cloisons technologiques fonctionnelles afin d'établir une approche intégrée stimulant la création de valeur. « Avec la communication financière, le monde a changé », « Traditionnellement, les processus de gestion des risques affirme Jacques Tierny, CFO de Gemalto, leader mondial ne reposent pas sur beaucoup de données. Alors que nous de la sécurité digitale. « Les investisseurs d’une société entrons dans un nouveau monde technologique qui nous technologique connaissent très bien ses activités. Ils se permet d’accéder aux données beaucoup plus rapidement, sont entretenus avec les fournisseurs, avec les clients et je pense que le fait d’avoir une perspective orientée sur les avec tout autre maillon de l’écosystème. Ils savent si la données sera un atout crucial pour prendre de meilleures société est menacée et peuvent critiquer notre stratégie décisions, plus rapidement et en fonction des risques », ou exprimer des opinions intéressantes. Ce qu’ils me disent affirme Jonathan Blackmore, EMEIA Risk Leader, EY. « En est d’une grande utilité pour mes collaborateurs au niveau effet, nous pouvons puiser des données dans de nombreuses de l’exploitation. Il ne s’agit pas simplement de prêcher sources, soit pour identifier des tendances soit pour prédire la bonne parole auprès des investisseurs, mais d’écouter les événements de risque potentiels. » attentivement et de tenir compte de ce qu’ils ont à nous Graphique 1 – Priorité donnée aux compétences dire. » numériques par secteur Afin que leur entreprise puisse exploiter les opportunités Pourcentage des personnes interrogées estimant avoir besoin de mieux de la révolution digitale, les responsables financiers comme comprendre le numérique, les technologies intelligentes et les méthodes Jacques Tierny mettent à contribution une compétence sophistiquées d’analyse des données financière traditionnelle : la capacité à équilibrer une Médias et loisirs croissance axée sur l’innovation et une gestion des risques 70 % prudente. Ils collaborent avec leurs équipes afin de mieux Automobile et transports comprendre comment l’environnement technologique 65 % Produits industriels diversifiés évolue et d’identifier les investissements stratégiques 62 % nécessaires pour promouvoir et faciliter l’innovation et Cleantech stimuler la croissance de l’entreprise. Nombreux sont les 61 % CFO qui ont encore des efforts à fournir. Banques et marchés de capitaux 60 % D’après notre enquête, 58 % des responsables financiers Sciences de la vie disent avoir « besoin de mieux comprendre le numérique, 59 % Technologie les technologies intelligentes et les méthodes sophistiquées 58 % d’analyse des données » afin de réaliser leurs priorités Assurance stratégiques critiques. Ce besoin existe dans tous les 55 % secteurs, et tout particulièrement pour les responsables Energie et utilities 53 % financiers de secteurs tels que les médias/loisirs et l’automobile (graphique 1). ey.com/fr/adnducfo

Le rôle du CFO : déterminé ou déterminant ? - Page 11 Le rôle du CFO : déterminé ou déterminant ? Page 10 Page 12