Content thumbnail Nouvelle génération de back office

Fonction Achats : cibler les activités à haute valeur ajoutée du cycle de sourcing D’un point de vue empirique, ceci se traduit par une attention particulière portée au sourcing, afin de cibler les catégories d’achats Éric Salviac stratégiques à haute valeur ajoutée (comme les CAPEX ou les Associé directeur achats de production) en faisant un travail de fond sur le panel Ernst & Young Advisory fournisseurs. Expert de la performance de la fonction Achats Le modèle CLAN (Center Lead Action Network) est généralement le Il faut distinguer deux phases clés lorsque l’on aborde le cycle modèle d’organisation des achats le plus courant. Dans sa forme la Achats : plus aboutie, il se compose d’un maillage en trois niveaux : • Le sourcing, qui comprend les activités de recueil des besoins, de • Un noyau dur, centralisé sous la forme d’un centre d’expertises sélection et de contractualisation avec les fournisseurs, dites géré par des category managers, est en charge du pilotage activités « amont » ; mondial des besoins et des fournisseurs (sourcing, vendor • Le procurement, qui correspond aux activités opérationnelles et management, accords cadre…) ; transactionnelles des biens et services achetés, dites activités • Un ou plusieurs CSP, pilotés par le central, sont organisés selon « avales », et se rapportant principalement au passage des les régions du monde à servir ; commandes et de leur gestion. Le cycle de sourcing est l’étape la plus stratégique car elle nécessite • Un réseau d’acheteurs proches des besoins des sites est en une connaissance fine du marché fournisseurs et des besoins des charge de la gestion et du pilotage des commandes. clients internes. Le cycle de procurement s’avère davantage Dans ce contexte, un rattachement hiérarchique avec une ligne opérationnel, mais tout aussi important, car l’exigence croissante de commandement directe semble plus approprié qu’un des utilisateurs finaux oblige une exécution irréprochable du service rattachement fonctionnel à la fonction Achats ou aux métiers. rendu sur la gestion des commandes. Par ailleurs, afin d’optimiser la localisation des CSP et des schémas L’objectif d’intégrer la fonction Achats au sein d’un CSP est logistiques, il est indispensable d’avoir une vue globale des flux de multiple et notamment : accroître l’efficacité opérationnelle au biens et des flux financiers. Ceci passe notamment par une profit des métiers, augmenter le contrôle des activités, réduire les approche en coût complet de type TCO (Total Cost of Ownership), coûts fixes (moins d’ETP), dégager des « savings » en mutualisant avec une prise en compte de la localisation des fournisseurs, des les besoins et les moyens, aligner la stratégie Achats à la stratégie points de livraison, des éventuels prix de transfert, des droits de globale de l’entreprise. Cependant, selon que l’on voudra mettre douane, impacts fiscaux, etc. l’accent sur le procurement ou le sourcing, les attentes et les Enfin, mettre en place des processus et systèmes d’information résultats obtenus seront différents. En tant qu’acteur de la robustes, définir un service level agreement clair, être intégré avec performance et de la transformation des entreprises, nous militons la fonction logistique amont, organiser une gouvernance forte, pour la construction de CSP à haute valeur ajoutée. Dans une disposer d’expertises techniques sur les catégories d’achats directs optique d’accroissement de la maturité de la fonction Achats, cette et ne jamais négliger le volet de management du changement sont démarche offre un réel service au client final. les facteurs clés de succès. Changement de modèles de gouvernance Source : EY research Aujourd'hui Demain CEO Tendance CFO DRH COO CEO Responsable Responsable Responsable CFO DRH COO Finance RH Opérations CSP CSP CSP Responsable CSP Hub 1 Hub 2 Hub 3 12 | Nouvelle génération de back office - Transformer pour simplifier

Nouvelle génération de back office - Page 12 Nouvelle génération de back office Page 11 Page 13