Content thumbnail Progressions

La proposition qui a la préférence est celle de mécanismes offrant aux organismes payeurs un haut degré de prévisibilité budgétaire. Les organismes payeurs du secteur public Graphique 2.2. Stratégies de gestion des coûts des médicaments qui opèrent avec des budgets limités et ceux du secteur privé qui font face à un Stratégies adoptées par les organismes payeurs Perception des laboratoires pharmaceutiques resserrement des marges marquent une pour gérer les coûts des médicaments préférence pour les mécanismes offrant un haut degré de prévisibilité budgétaire. Aussi, 3,48 3,44 3,56 quand nous leur avons demandé d’identifier 3,22 les mesures comparatives d’efficacité 3,00 qu’ils considéraient comme primordiales 2,75 dans leurs décisions de remboursement, la « baisse du coût total des soins » et la 2,33 « compensation des coûts » sont arrivées 2,03 2,02 en première et deuxième positions, bien 1,72 devant l’« amélioration de l’observance 1,50 thérapeutique », l’« amélioration de la coordination des soins » et l’« augmentation de la productivité » (voir le graphique 2.3). 0,94 Les organismes payeurs souhaitent également renforcer la surveillance de l’utilisation des médicaments, notamment ceux présentant un prix élevé. « Pour les produits très chers dans certaines classes, Critères de Partenariats avec Développement Participation Data-mining Exigence de tests telles que les maladies rares ou l’oncologie, remboursement les fabricants de parcours financière des afin de cibler diagnostiques plus stricts (p. ex. accords de patients basés patients aux frais les traitements compagnons il ne s’agit pas vraiment d’intégration dans partage des sur des données de santé de sous- une liste de médicaments remboursés, risques, remises) probantes (p. ex. populations explique Eric Cannon de SelectHealth, franchises, ticket modérateur) mais plutôt d’utilisation appropriée. Nous pouvons négocier 5 % de remise dans le Source: Rapport EY Progressions 2014 sur les organismes payeurs. Les plus hauts scores enregistrés par les organismes payeurs cadre d’un contrat avec un fabricant, mais indiquent les stratégies de gestion des coûts qu’ils utilisent le plus. Les plus hauts scores enregistrés par les laboratoires pharmaceutiques correspondent aux stratégies de gestion des coûts qu’ils perçoivent comme étant les plus utilisées par les organismes payeurs. cette remise ne veut rien dire si nous avons ne serait-ce qu’un patient par an qui s’est Graphique 2.3. Importance relative des mesures comparatives d’efficacité dans les vu prescrire le médicament à tort. » À décisions de prise en charge l’image de cette tendance, les organismes Importance pour les organismes payeurs dans leurs payeurs que nous avons interrogés ont décisions de prise en charge déclaré faire de l’« utilisation de critères de 4,32 4,33 Utilisation par les laboratoires pharmaceutiques dans leur remboursement plus stricts » leur principale stratégie d’accès au marché stratégie en matière de gestion des coûts 3,78 des médicaments (voir graphique 2.2). 3,28 3,10 2,92 2,75 1,89 1,92 1,72 Baisse du coût Compensation Amélioration Amélioration de la Augmentation total des soins des coûts de l’observance coordination des de la productivité thérapeutique soins Source: Rapport EY Progressions 2014 sur les organismes payeurs. Les plus hauts scores enregistrés par les organismes payeurs indiquent les mesures comparatives d’efficacité qu’ils jugent primordiales dans leurs décisions de remboursement. Les plus hauts scores enregistrés par les laboratoires pharmaceutiques correspondent aux mesures comparatives d’efficacité qu’ils utilisent le plus dans leur stratégie d’accès au marché. 12 | EY | Progressions Rapport sur l’industrie pharmaceutique mondiale

Progressions - Page 12 Progressions Page 11 Page 13